Typographie, ne plus se tromper

Introduction

Pour moi, il n’y a rien de plus insupportable de lire un document et de le voir truffé de fautes. Ou de constater de grosses erreurs typographiques. La typographie, c’est, pour faire simple, la manière d’utiliser les différents caractères pour former un texte en vue d’une impression ou désormais d’une lecture sur un écran. Pour Wikipédia :

La typographie (souvent abrégé typo) désigne les différents procédés de composition et d’impression utilisant des caractères et des formes en relief, ainsi que l’art et la manière d’utiliser les différents types de caractères dans un but esthétique et pratique.

Tout le monde connait plus ou moins les règles de base de la typographie française. Ou devrait. Toutefois, c’est bien connu : la langue de Molière est compliquée. Elle l’est aussi dans sa typographie.

Quand vous avez des doutes, il est important d’aller chercher la réponse. C’est toujours mieux de faire les choses dans les règles de l’art. Bien souvent, rassurez-vous, Google a la réponse.

En ce qui me concerne, j’ai décidé d’aller plus loin : j’ai acheté ce qui reste pour moi l’ouvrage de référence sur la question : le Lexique des règles typographiques en usage à l’imprimerie nationale qui est directement édité par l’Imprimerie Nationale. Vous le trouvez dans toutes les bonnes librairies, mais aussi sur Amazon ou la Fnac.

Présentation du livre

L’ouvrage se présente dans un format pratique (in-12) d’environ 200 pages. Il prend la forme, comme le titre l’indique, d’un lexique. Les différentes entrées sont donc organisées par ordre alphabétique et un index permet un accès plus aisé à une entrée spécifique. Il est précis et je n’ai pas encore réussi à le prendre en défaut. C’est bien simple, peu importe la question que je me suis posée sur le sujet, ce petit livre m’y a répondu de manière efficace. Non seulement, en répondant à la question mais aussi en expliquant les différentes règles. Bref, tout simplement une bible pour quiconque écrit un minimum.

Quelques questions et leurs réponses

  • Comment doit-on numéroter les siècles ?

On compose en chiffres romains petites capitales les numéros de siècle.

« Siècle », p. 159

  • Faut-il mettre une majuscule aux noms de partis politiques ?

Les noms des partis, factions ou organisations politiques, comme ceux de leurs membres ou adhérents, se composent ordinairement en bas de casse […] mais on mettra une capitale initiale au nom qui est le libellé exact de la dénomination du parti ou du groupe […]. Prennent normalement la majuscule les noms des groupements ou organisations qu’on peut considérer comme de véritables noms propres […]. Beaucoup d’organisations politiques sont citées sous la forme de sigles […].

« Partis politiques », p. 140-141

  • Faut-il mettre un majuscule aux noms des rues ?

Les mots tels que rue, place, boulevard se composent en bas de casse. Les noms, les adjectifs et les verbes qui individualisent ces noms communs d’espèce prennent toujours une capitale initiale. Dans une dénomination composée, tous les éléments, à l’exception de l’article initial, sont liés par des traits d’union (sauf dans les adresses postales qui sont soumises aux règles du Code postal). On ne met pas la préposition « de » immédiatement devant un nom propre de personne […].

« Rues (noms de) », p. 156

D’autres questions, filez ouvrir le Lexique des règles typographiques en usage à l’imprimerie nationale.

Conclusion

Ce petit ouvrage se trouve dans toutes les bonnes librairies pour une grosse quinzaine d’euros (16 € normalement) mais aussi sur vos sites Internet habituels. C’est un investissement utile qui répondra à toutes vos questions concernant la typographie de vos différents documents. Je ne peux que vous le conseillez. En tout cas, vous n’avez plus d’excuses pour faire n’importe quoi.
Approuvé par l'éléphant

 

Jupo Écrit par :

Derrière l'éléphant, se cache Jupo, un jeune prof de 26 ans. Lyonnais d'adoption, il travaille dans l'académie et parcourt aussi souvent que possible les rues de la capitale des Gaules. Passionné par la photo, les nouvelles technologies et l'histoire-géo, il relate sur ce blog ses envies, ses expériences, ses tests et son humeur.