FriseChronos.fr, un outil simple pour réaliser des frises chronologiques

Pour faire des frises chronologiques, il existe une multitude d’outils informatiques, tous plus alambiqués les uns que les autres. Bien souvent, ils sont complexes à utiliser et n’ont pas un rendu extraordinaire.

Lorsque je veux faire de belles frises chronologiques, je les fais « à la main », c’est-à-dire avec Illustrator comme j’ai pu l’expliquer sur ce blog (ici !). Mais cette solution est longue à mettre en œuvre, nécessite une bonne préparation et, surtout, n’est pas à la portée de tous. Jusque récemment, réaliser des frises simples (voire les faire réaliser aux élèves) était un vrai casse-tête pour moi. Puis, il y a quelques mois, j’ai découvert FriseChronos.fr

Pourquoi j’aime FriseChronos.fr

Un outil web accessible partout (ou presque)

Le premier bon point de FriseChronos.fr, c’est qu’il s’agit d’un site Internet. Pas besoin d’installer le moindre logiciel ou une quelconque extension, tout se passe sur Internet. Vraiment pratique quand il s’agit de mettre les élèves au boulot, en salle informatique par exemple.

Pour fonctionner, FriseChronos.fr nécessite seulement un navigateur Internet récent et – à peu près – mis à jour. Le site précise une compatibilité avec « Chrome 16+, Firefox 11+ ou Internet Explorer 10+ ». En revanche, il semble que le site ne tourne pas sous Safari. De même, impossible d’y accéder via tablette (j’ai essayé avec mon iPad et l’application Chrome). C’est dommage mais rien d’insurmontable, quand on sait que soit Firefox, soit Chrome est installé sur la majorité des postes de l’Éducation Nationale.

Des frises simples à réaliser et personnalisables

Avec cet outil, il est possible de créer quatre types de frises :

  • Des frises générales : en gros, ce sont des frises classiques ;
  • Des frises contemporaines : des frises chronologiques postérieures à 1789, plus précises ;
  • Des frises horaires ;
  • Des frises pour les grandes périodes (sur plusieurs millions d’années) : utiles pour les frises géologiques.
Différents types de frises à réaliser

Après, plusieurs paramètres de la frise sont personnalisables et efficaces. On peut décider de mettre une flèche ou non, choisir le format des dates, des années, la police et surtout (le plus important !) une échelle principale et une échelle secondaire.

Il suffit ensuite de créer, au choix, des évènements ou des périodes en précisant les dates. Tout est ensuite personnalisable : couleurs, mise en forme, polices, etc…

Enregistrer et exporter avec simplicité

Pour les travaux de longue haleine, il est possible d’enregistrer son travail pour y revenir plus tard : le site génère un fichier .bin à télécharger qu’il suffit de rouvrir avec le site plus tard. Là aussi, c’est efficace.

De même, une fois la frise terminée, il est possible de l’exporter dans différents formats : soit un format image (.png), soit en PDF. D’autres options (moins utiles à mon avis) permettent également de l’exporter en fichier Excel ou en fichier OpenOffice. Bref, de quoi les inclure dans tous les documents possibles.

Enfin, il est également possible de publier les frises. Elles sont alors hébergées sur le site et un lien permet d’y revenir avec un navigateur. Ces frises sont alors publiques et tout le monde peut venir les regarder (mais il n’est pas possible de les éditer : ce sont des PDF).

Des exemples de réalisation

J’ai moi-même utilisé cet outil pour différentes frises. La dernière en date est très simple et peu fournie : il s’agit d’une rapide chronologie des différents régimes de la Rome Antique, pour mes élèves de 6e.

Une frise chronologique des régimes romains

Toutefois, en fouillant sur le site, j’ai trouvé des travaux d’élèves comme celui de cette élève de Terminale sur le XIXe siècle. La preuve en image, qu’il s’agit d’un outil à la porter des élèves (des lycéens notamment).

Jupo Écrit par :

Derrière l'éléphant, se cache Jupo, un jeune prof de 26 ans. Lyonnais d'adoption, il travaille dans l'académie et parcourt aussi souvent que possible les rues de la capitale des Gaules. Passionné par la photo, les nouvelles technologies et l'histoire-géo, il relate sur ce blog ses envies, ses expériences, ses tests et son humeur.